Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
La Magie aujourd'hui....
#1
Bonjour à Tous,
 
Je rebondis sur la question posée par Orphée « À quoi ça sert » pour vous poser celle qui va suivre.
 
Mais avant, je plante mon décor…
 
On ne peut nier le fait qu’aujourd’hui, le regain d’intérêt pour les sciences occultes est né sous l’influence des médias : littérature, cinéma, télévision.
 
Alors oui, je peux, en ces temps de disette spirituelle, admettre que l’on ait besoin de renouer avec notre profonde nature / la nature profonde et tenter de comprendre « autrement » le monde qui nous accueille.
 
Ceci dit et sachant que :
  • La grosse majorité des auteurs contemporains (même jugés « sérieux ») tiennent pour sources des écrits falsifiés, lacunaires voire « (ré)inventés » Des exemples :  le texte du Poïmandrès dans le Corpus hermeticum, redécouvert à la Renaissance. Il s’agit d’une synthèse de la pensée antique et la « preuve qu’une tradition primordiale existe ». Mais, alors qu’on pensait ce texte antérieure à Moïse et qu’on l’attribue à Trismégiste (Hermès -  Le Trois Fois Grand, personnage légendaire supposément relié au dieu égyptien Thôt), on découvrira, au 16ième siècle, qu’en fait le Corpus hermeticum date de la fin de l’Antiquité (soit 5 siècles après Jésus Christ et donc postérieur à Moïse et son supposé auteur^^) ; Le Dragon Rouge, supposément rédigé en 1522… De lourdes suspicions pèsent sur son authenticité. Sa rédaction remonterait au 19ième ; La Poule noire, ouvrage soi-disant moyenâgeux, remonterait au 18ième siècle ;
  •  Si l’on ajoute les confessions d’Agrippa : « Sous le titre de philosophie occulte, on donne comme étant de moi une œuvre de ma jeunesse, dont les deux premières parties sont fort incomplètes, ou ne consistent qu’en un simple épitomé de ce que j’ai écrit. Je veux, si Dieu me le permet, revoir cet écrit et en donner quelque jour l’édition complète. Mais la clef de l’ouvrage est réservée à mes seuls amis. (…) » (Extrait de l’ouvrage d’Auguste Prost, Corneille Agrippa : Sa Vie et ses Œuvres, pages 197, 198, 199)
  • Et sachant que le Tarot de Marseille (Garant d’un Antique Savoir????) est un jeu de cartes créé la Renaissance dont les 22 atouts (Arcanes majeurs) n’ont aucune origine orientale....
Ma question est la suivante :

La magie contemporaine ne doit-elle pas être repensée, épurée, voire recréée ?
  • Si oui, comment l'imaginez-vous?
  • Si non, comment vous sortir des pièges d'un enseignement qui, à tout jamais restera, "incomplet" ? 
 
Au plaisir de vous lire,
Bien à vous,
Répondre
#2
Trés Trés intéressant sujet....

Pour ma part quand je passe à l'analyse la Bible ou les XV Tablettes de Thoth ou l'Iliade etr l'Odyssée , je me fiche un peu de qui l'a écrit vraiment et quand ... Que Moise ait ou non sorti les esclaves d'Egypte pour les mener en exode, que JC ait été marié ou pas, enterré ou non à Jérusalem, que  Muhammad soit illettré ou pas , qu'Ulysses soit vraiment d'Ithaque ou d'ailleurs, tout cela les archéologues et historiens peuvent bien brasser dans tous les sens je m'en fiche complétement... Le temps déjà qu'ils se mettent d'accord et ensuite on en recausera....

Et puis  à force de cotoyer les vieux textes de référence, il me semble avoir compris un truc,  à savoir que ce qu'ils racontent,  ne concernent pas ce qui se déroule dans notre espace spatio temporel terrestre et matériel. Ils parlent de choses qui nous sont spirituelles, animiques et dés lors que cela soit le Graal ou la porte vers la Chambre d'Amenti c'est pas sous un dolmen, ou dans une cathédrale que je vais les trouver. C'est ailleurs dans l'univers auquel ils appartiennent : La pensée.

Et partant de là tout ce que les gens ont pu écrire sur la pensée m'intéresse, et qu'importe d'ou cela vienne ni comment, est ce authentique ou apocryphe ? car toute idée est bonnes à prendre,  toute idée est NOURRITURE de mon âme, c'est elle qui sait si ensuite elle digère ou pas.


Partant de là y'a t il besoin de reconstruire ?

Moi qui suis de 1968 je trouvais autrefois le monde dans lequel je vivais trés bien, plus paisible que 30 ans après. On pouvait alors être là comme une bande de copains devant le cinéma, en quête d'adrénaline. Un lançait l'idée : Et si on partait au Québec ? Les autres "Chouette idée" et 3 jours après on  débarquait simplement à Montréal avec nos passe ports et brosses à dents, et plus tard on faisait copains avec des gars du coin qui nous montaient  dans les camionnettes de contre bandiers de cigarettes,  pour passer la frontière US en douce du coté de Pohenegamook, et aller dans le Maine à la recherche de Castle Rock... On était tout simplement fan de Stephen King.

Et en faisant tout cela, non seulement on ne croisait pas une seule caméra, un seul portillon sécuritaire, des flics qui te fouillent de partout armés jusqu'aux dents, un terroriste pret à foutre le feu, un nouveau virus etc. On n'était pas attaché à un téléphone portable  = le big brother annoncé dans 1984,  qu'il faut sans cesse sortir et mettre à jour / actualiser pour circuler payer communiquer..... La terre était ronde on en était sur ! on le voyait bien quand même depuis l'avion !

Les choses ont changé avec l'avénement internet et toutes ces technologies hight tech avec lesquelles le commun des gens sont largués.... Car tout le monde a eu la possibilité d'avoir de l'audience : Y'avait plus besoin d'être acteur chanteur homme politique pour qu'on nous regarde,  il suffisait de faire le buzz.... Et tout est devenu bon pour faire le buzz, tout est devenu bon pour se faire remarquer et accessoirement prendre des sous.... Tout cela est devenu de plus en plus transgressif, car y'en avait toujours un pour revendiquer encore plus de transgression. Le respect, le bon sens, beaucoup de repères ont volé en éclat,  beaucoup d'idées ont été anéanties car jugée has been.... Qu'a t on remis à la place ?

Donc pour ma part vu comme c'est parti, y'a des vieilleries que je ne suis pas prête de lâcher, genre la Bible, car je ne suis pas sure que notre civilisation atteindra son age actuel. Et je ne lacherai pas non plus Thoth qui semble justement nous parler de l'ére informatique quand il balance du fond de l'antiquité égyptienne : Ô homme méfie toi de l'électricité ....

Car encore quelques années, et y'aura pas besoin d'un méteor pour nous ramener à l'age de pierre... Suffira juste d'un bon orage solaire pour mettre HS les disques durs. Et là que restera t il au final : toujours les pyramides, stone henge, les colonnes de l'ile de Paques, les temples aztec, des glyphes, des alphabeths,  des runes, des légendes... Bref des tas de trucs qui même si on sait pas ce qu'ils sont vraiment ont vu déjà les Pharaons et Rome chutter.


Bien à toi et merci pour ce sujet intéressant qui m'a bien interppellée...
Répondre
#3
Bonjour,

De mon point de vue, la date d'un texte importe peu, sauf à remettre en question certaines croyances erronées, certaines filiations douteuses.
Qu'il soit ancien ou moderne, l'important est le contenu.
Et de mon point de vue, plus c'est compliqué, plus on s'éloigne de la vérité.

Je pense ensuite que quel que soit le domaine, il y a un gros travail d'étude et de pratique à mener.
L'étude nourrit la pratique, de même que la pratique nourrit l'étude.

Je suis un partisan du mythe personnel, de la singularité de l'être.
Je ne crois pas ainsi en un chemin tout tracé, unique pour tout le monde.

Je n'y connais rien en Magie.
Vu de ma fenêtre, j'imagine des gens qui exécutent un rituel pour appeler une entité, faire je ne sais quoi avec, puis la renvoyer.
Je ne trouve pas ça très excitant.
Pourtant me voilà sur ce forum de Sorcellerie, c'est donc que quelque chose m'attire ici, mais quoi ? Je n'en sais rien dans l'immédiat.
Suis-je à mon insu un pratiquant de la magie, moi qui, une fois par mois, me contente de prendre mes 5g de champignons secs pour voyager durant toute une nuit dans le monde autre ?
Je ne cherche pas à contrôler quoi que ce soit.
Je me laisse d'une certaine manière guider par l'archétype du Soi qui est l'alpha et l’oméga.
"Un dieu compris n'est pas un dieu."
Répondre
#4
Il y a plusieurs points;

Déjà que considères-tu contemporain? Les textes que tu cites sont souvent des ouvrages plus traditionnel que contemporain (corpus Hermeticum)

Ensuite bien franchement, la grande majorité des textes hermétiques sont en effet crypter, la majorité des mages internet n'ont pas les clés, n'ont que rarement une initiation et comme les courants traditionnelles ne sont pas aussi sexy que la Wicca et Chaos Magick souvent on tombe dans le new age plus qu'autre chose.

Je n'ai rien contre le New Age, certaine loi et certain courant de pensé sont très bien, ce n'est pas de la magie mais en dehors de ça c'est pas mauvais.

Les clées viennent d'une initiation ou d'un intérêt hors du commun (et d'un budjet assez lousse car certain ouvrage originaux coute une petite fortune et souvent doivent être acheté en langue d'origine et non traduit, puisque plusieurs clées se perdent dans les traductions dépendants qui les font. ) Cela implique la maitrise de plusieurs langues (grecques, latin au minimum) et pour ceux qui se sont juste lancé a lire du vieux français cela peut être éprouvant, alors que le grecque antique...

Les courant plus moderne tel la Wicca, la chaos magic on justement tenté de simplifier les paradigmes. Ils sont beaucoup plus accessible parce que plus simple d'utilisation. Je n'en suis personnellement pas fan, mais c'est excessivement subjectif.
"I'm the one who steps from the shadows, all trenchcoat and cigarette and arrogance, ready to deal with the madness. I walk my path alone... who would walk with me?" 
- John Constantine
Répondre
#5
Je te rejoins Anissa, sur le fait que la plus part des écrits que l'on lit sont tronqués, déformés et ne retracent pas vraiment la réalité. Le premier livre qui me vient à l'esprit que je juge étant erroné c'est la BIBLE. (J'entends d'ici les gens s'indigner....)

La bible a été écrite par les apôtres, chacun y allant de son récit tel qu'il l'a vécu, lui, et avec ses mots. Mais savaient tous t-ils écrire ?
On parle quand même d'un temps où les gens étaient berger, charpentier, et n'allaient pas à l'école (d'ailleurs elle n'existait pas) l'écriture n'était pas leur priorité. Alors si ce n'est pas eux qui ont écrit directement, peut-on penser à juste titre que celui qui a écrit pour eux a peut-être utilisé des mots à lui, pour raconter l'histoire ?

Dans ce cas, l'histoire est déjà tronquée, puisque, et tout le monde le sait, lorsqu'on raconte une histoire à quelqu'un et qu'il va à son tour la raconter, l'histoire est déformée.

De plus, les évangiles ont été traduit en une multitude de langues. Comment croire honnêtement que la traduction est l'exacte vérité de ce qui est à l'origine ? N'avez-vous jamais regardé un film en VO avec des sous-titres ? On ne lit pas ce qu'ils disent, on lit ce que le traducteur a écrit, et ce n'est pas la même chose.

Les évangiles n'ont pas été écrits pendant que les apôtres suivaient JC mais bien après sa mort. Alors on peut dire que ces écrits sont le fruit de leurs souvenirs, et les souvenirs ne sont pas toujours exacts. Le cerveau, on le sait aujourd'hui, est capable de bien des choses, et de nous les faire croire.

La bible est certainement un message, mais chacun l'interprète à sa façon. Il n'y a qu'à voir la différence d'interprétation entre les catholiques et les témoins de Jéhovah par exemple. Ils utilisent la bible comme support, mais ne véhiculent pas le même message.

Et puis ce qui me choque, c'est que dans la bible il n'y a que 2 places pour la femme, la putain ou la vierge. Et les autres ? Vous croyez réellement que la femme n'avait pas de place importante dans la société ? Certains évangiles, dont celui de Judas qui fut retrouvé mais non associé à la bible, raconte une toute autre histoire. Histoire qui pourrait détrôner la supériorité masculine et ébranler la religion. 

Alors la bible, est-elle la plus grande imposture écrite ?
Sirène
Aventurière S.net
Répondre
#6
Je pars du principe que tout venant de la pensée et de la connexion spirituelle, tout est à prendre en image. Simplement = quand je lis des textes spituels anciens, je ne retiens que les points communs entre tous. Ca forme une synthèse intéressante. Et ma propre connexion et intuition et une vision mathématique de tout cela fait un tri.

Personne ne sait qui a vraiment écrit quoi. Qui sommes nous, en dehors de chercheurs fouineurs comme ceux avant nous, pour prétendre savoir qui a réellement pris la plume. Mais je vois la vision que l'on a des textes anciens ici = la méfiance transmise de génération en génération des manipulations qui ont été faite par ceux qui tentaient et tentent encore de manipuler la liberté sous sa forme pure = penser et réfléchir.
Ainsi c'est "tiré par les cheveux" "manipulation" etc... mais je vois ceux qui manie bougies baguette magique, couleurs, coordinations des astres et des jours... qu'elles en sont les origines ? Quel fou en a fait des corelations ? Qui a mis en image le tarot ? Sûrement pas un type seul. Qui a écrit la bible, ses apocryphes, mis en image ? Sûrement pas un perdu tout seul. Rien que pour la fresque qui représente la création de l'homme par dieu, il a fallu qu'ils soient plusieurs pour s'accorder sur un symbole : le doigt de dieu est légèrement replié pour que ce soit l'homme qui puisse décider de tendre le sien pour se lier a lui. Image du livre arbitre.
Une pensée, un travail de groupe, la transmition par image. Par delà les siècles. Alors oui, pour accéder à quelque chose, il faut chercher. L'illumination de mérite à qui comprendra. Mais ce n'est pas ce que nous cherchons tous.
La folie est un don de Dieu.
Répondre
#7
Bonjour ou soir à vous

Qui je suis ? Chiron, Belph ou autres j'en ai connu des aventures sur S;net mais je crois que l'on s'en contrebalance ...

Les certitudes et les croyances des uns et des autres cela fait longtemps que j'ai laissé derrière moi toutes mes convictions . Nous ne sommes rien devant l'immensité des possibilités de l'univers .

J'ai basculé dans toutes sortes de disciplines pour en abandonner bon nombres . Seul la vie m'a appris que la mort est ma seule guidance . La mort d'une amitiée, la mort d'une soeur et récemment celle de ma mère tous cela a 6 mois d'intervalles sans compter le foyer ...
Bref pour le moment je ne crois plus en rien a part juste que j'aime me complaire dans l'espace de mes chimères ou revers de mes défunts car une certitude demeure que me vaut ce chemin de vie et pourquoi s'obstiner ainsi .

Certaines personnes me compare parfois à un pratiquant de HM, d'autres à du spiritisme mais la vérité c'est que je m'en moque . J'avance en suivant ma vérité, la mienne et en jugeant parfois les autres d'idiots ...
J'ai une " affinité " on va dire avec le plan bas et la démonologie sans renier l'en haut mais je le juge moins hypocrite ...

Mon dicton serait ne vient pas me chercher des poux et je te laisserais tranquille ...

Bref on s'en balance, je veux juste savoir ce que devient ce bon S. net qui m'a fait connaitre certaines personnes qui m'ont marqués
Répondre
#8
(16-07-2020, 01:41 AM)Sirène a écrit : Je te rejoins Anissa, sur le fait que la plus part des écrits que l'on lit sont tronqués, déformés et ne retracent pas vraiment la réalité. Le premier livre qui me vient à l'esprit que je juge étant erroné c'est la BIBLE. (J'entends d'ici les gens s'indigner....)
La Bible est certes tronquée, mais dire qu'elle est erronée est largement exagéré.
Elle contient quelques perles.

(16-07-2020, 01:41 AM)Sirène a écrit : La bible a été écrite par les apôtres
Pas vraiment non.
La Bible est constituée de 66 livres qui forment l'Ancien Testament (39 livres) et le Nouveau Testament (27 livres).
Les Apôtres ne sont concernés que par le Nouveau Testament.

(16-07-2020, 01:41 AM)Sirène a écrit : Et puis ce qui me choque, c'est que dans la bible il n'y a que 2 places pour la femme, la putain ou la vierge.
ça ce sont les interprétations manipulatrices des religions.
Je vais lancer un sujet sur la femme et le péché originel.
Tu verras que le texte dit le contraire de ce que disent les religions.

(16-07-2020, 01:41 AM)Sirène a écrit : Alors la bible, est-elle la plus grande imposture écrite ?
Je ne pense pas.
Il faut simplement savoir se la réapproprier hors contexte religieux.
"Un dieu compris n'est pas un dieu."
Répondre
#9
Déjà le nouveau testament fut rédigé en 500, a partir de texte qui évoquait plus la nature divine du christ. Donc oui la littérature chrétienne fut choisi a un dessin particulier.

Maintenant, comme je le disais plus haut beaucoup de texte sont des paraboles, utilisant justement des histoires et des images pour représenter souvent les fondement du christianisme a un peuple d'illétré (comme mentionné ci-haut). Donc déjà les textes ne doivent pas être pris au premier degré mais au second. Beaucoup de gens, dont certain membre du clergé n'ont pas ce pas de recule et prennent les textes au pied de la lettre, ce qui est clairement une erreur.

Ensuite il y a beaucoup d'écrit apocryohe.

Ensuite il y a le concept de vérité, on est ici dans un domaine non scientifique, de croyance et ou l'acte de foi a une force. Dans un contexte religieux ou l'aspect premier (mis a part le control de masse) est la transmission de valeur comune.

Pour le role de la femme, on s'entend qu'en 500, ou 1500 on est encore loin du droit de votre. C'est triste que l'humanité n'ai pas évoluer plus rapidement, mais on ne peut pas prendre notre regarde de 2020 et de dire, ce texte écrit en 500 est mysogine. Je veux dire on peut le dire, mais il faut comprendre la mentalité de l'époque, d'ailleurs pour avoir lu récememnt Eliphas Levy, il est assez mysogine lui même dans certain écrit, alors qu'il est beaucoup plus contemporain que les texte biblique, on s'entend.
"I'm the one who steps from the shadows, all trenchcoat and cigarette and arrogance, ready to deal with the madness. I walk my path alone... who would walk with me?" 
- John Constantine
Répondre
#10
Yirmeyah je te cite :

Bonjour ou soir à vous


Qui je suis ? Chiron, Belph ou autres j'en ai connu des aventures sur S;net mais je crois que l'on s'en contrebalance ..

Salut Chiron (j'ai l'habitude de t"appeller ainsi), je suis désolée de ce que tu viens de prendre dans la gueule. Si tu veux qu'on en cause, tu sais ou me trouver et en plus je viens de t'envoyer une invitation pour faire parti de mes contacts sur snet. Donc si tu veux qu'on en cause...
Répondre
#11
parler de quoi ? Cela changera t il quelque chose ?
Répondre
#12
(17-07-2020, 11:56 AM)Yirmeyah a écrit : parler de quoi ? Cela changera t il quelque chose ?

Non les morts dans ce cas resteront morts.

Mais toi le vivant, en parlant tu te soulageras un peu du poids que tu portes. Tu as toujours manqué d'écoute depuis que je te connais, cela remonte à long. Il fut un temps ou nous étions "amis" et on causait beaucoup souviens toi, alors je te tends la perche juste pour que tu saches : Non tu n'es pas seul. Tout le monde ne passe par là en s'en foutant... Moi tu me touches d'autant que perso j'ai aussi pas mal fossoyé de mon côté ces derniers mois.

Et pour revenir au sujet d'Anissa : Au fait toi Anissa, tu as lancé le sujet mais tu n'as pas donné ton avis....
Répondre
#13
Cela fait belle lurette que les gens que je cotoies ne savent plus écouter alors maintenant je préfére laisser parler le silence . Au moins celui là il est loin d'etre idiot ...
Répondre
#14
(17-07-2020, 04:42 PM)Yirmeyah a écrit : Cela fait belle lurette que les gens que je cotoies ne savent plus écouter alors maintenant je préfére laisser parler le silence . Au moins celui là il est loin d'etre idiot ...
Tu auras décidément toujours ce coté schtroumpf grognon... Réponds à mon invite ou va sur FB pour me faire part de ton ressentiment car en live, tout cela risque d'être mal compris et en plus on pourrit le post d'Anissa.
Répondre
#15
(17-07-2020, 04:42 PM)Yirmeyah a écrit : Cela fait belle lurette que les gens que je cotoies ne savent plus écouter alors maintenant je préfére laisser parler le silence . Au moins celui là il est loin d'etre idiot ...

Un concentré de sagesse Big Grin
"Un dieu compris n'est pas un dieu."
Répondre
#16
La magie est en nous tous.

Elle fait partie de l’inconscient collectif.

Rappelez-vous le moment où vous avez été capable de lire pour la première fois.
Les lettres qui ne faisaient jusqu’avant aucun sens sont devenus soudainement des mots.

Le portail du partage des connaissance s’est alors ouvert à vous.
Rahmah Seize 
Répondre
#17
Bonjour à Tous,

Je tiens à vous remercier, chacune et chacun, pour vos interventions plus qu’intéressantes. À mon tour de vous parler « magie » (même si elle ne fait pas réellement partie de mon cheminement sur les sentiers de l’occultisme)

Définitivement, la magie n’est pas l’apanage de quelques illuminés. Elle ne nécessite pas que l’on s’encombre d’un jargon volontairement abscons ni que nous atteignions le 22ième degré de connaissance pour devenir « Grand Mage » (on en oublierait presque la magie du monde dans lequel nous évoluons) D’ailleurs, chez moi : « Ni Grand ni petit Mage » Si besoin d’être orientée, je me réserve le choix du guide.

Pour qu’elle reste magique, la magie doit être « Libre » => exit les croyances et dogmes anciens. Plus besoin d’être « initié », de s’inquiéter des soi-disant « vérités occultes » Mais rien n’exclut que nous récupérions l’une ou l’autre théorie si cette dernière trouve sa place dans notre propre système… Tout n’est donc pas à jeter aux orties et libre reste le choix...

Je crois qu’essentiellement, nos pratiques magiques doivent être en lien avec qui nous sommes « vraiment » (pas dans l’astral, ni dans les 252 mondes parallèles qui nous entourent). Cela demande une rigoureuse introspection et un travail d’analyse « honnête ». Ne pas se mentir, avoir pleinement conscience de qui « je suis » est la première étape. Et je vous rassure, pas nécessaire d’être doté de l’une ou l’autre capacité extraordinaire. L’honnêteté et la franchise suffisent.

Bien à Vous
Et
Au plaisir de vous lire ?
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  La magie peut elle tout expliquer ? Villachicoubis 4 1324 03-08-2020, 06:27 PM
Dernier message: Xel-breizh

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)