Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Les différents degrés de lecture de la bible
#1
Et bien puisque sur le post Lucifer vous avez lancé le sujet....

Avant que tout ne soit  imbriqué dans le tout,  et  donc irretrouvable ensuite ...

Je vous propose de poursuivre ici.

Donc vous disiez quoi Khiron (Excuses c'est l'habitude, je n'ai jamais connu que Khiron) et Lune de Miel ?

A propos des différents dégrés de lecture de la Bible 

Et les autres vous en pensez quoi de ces différents degrés ? Avez vous déjà croisé ce concept ?
Répondre
#2
Coucou,

Oui après avoir lu Pour une Mutation Intérieure dans le quel Mme De Souzenelle explique la Genèse .... c'est passionnant, surtout après avoir vécu un été entier des choses chouettes, complexes et douloureuses à la fois et me rendre compte ensuite que tout était écrit en terme d'archétypes. Mon pseudo date de cette époque ,)
« Connect Before Correct » 
Répondre
#3
S@lut Kernanna

J'ai jeté coup d'oeil sur tes liens et je me demande  si on s'est pas croisé quelque part (FB, ou un groupe par là), car ton visage me dit quelque chose... Mais qu'importe : sois la bienvenue ici sur snet, te souhaitant de trouver des interlocuteurs à ta hauteur puisqu'en effet le 4éme dégré de lecture, tu as déjà pigé le coup.

On va donc quand même rappeller les 3 premiers degrés de lecture, histoire de ne pas envoyer au 4éme étage ceux qui n'auraient encore pas trouvé l'ascenceur et donc préciser :

Premier degré de lecture : C'est celui de l'obscurantisme, tout lire comme un bigaut et tout prendre au pied de la lettre. sans jamais se poser de questions, ni rien remettre en cause, tout gober en vrac : que le bon Dieu a fait la terre en 7 jours, que Noé a mis tous les animaux dans le même bateau car il pleuvait trop fort, que Marie était vierge etc... 

Deuxiéme degré de lecture : C'est celui des historiens, archéologues, ces grands spécialistes qui cherchent encore le Graal sur terre et qui se disputent de savoir si le St Suaire est authentique ou une copie ou qui a écrit quoi, en attendant de retrouver l'Arche d'Alliance. Qui ne pourra forcément être que remplie d'or etc...

Troisième degré de lecture : C'est commencer à envisager que tout cela ne pourrait concerner qu'une aventure spirituelle, nous inviter comme Ulysse à une forme d'odyssée par delà le mental.

Et donc le 4éme que tu as parfaitement compris : C'est être capable soi même de développer la sensibilité aux archétypes bibliques, et commençaient à les percevoir à l'oeuvre dans la réalité... Ce qui suppose d'avoir franchi les caps précédents, et donc d'avoir un peu étudié ce manuel de référence.

Mais il existe un 5éme degré... Peu connu car tout simplement ceux qui sont happés par ce 5éme degré, sont des adeptes du pentagramme = des adeptes des sciences qui s'étendent de la sorcellerie à la magie. Et que quant ils reviennent de ce 5éme degré,  tout ce qu'il pourrait en dire, et n'importe comment ils s'y prendront pour en parler : On les croira pas, on les mettra dans la case du fou sur ce grand échiquier.

Connais tu ce 5éme degré ? Y'en a  t il qui le connaissent parmi ceux qui passent et lisent ce post....?
Répondre
#4
Bien vu Villa ( Claire Noudoukou croisée chez Lune de Miel ??)
J’ai eu une vocation pour entrer dans les ordres très tôt pour finalement passer à autre chose en refusant de croire ce que l’on m’enseignait au cathechisme .... infirmière c’est pas loin dans l’expérience humaine quotidienne
Deux ans que tout est revenu d’un coup dans un nuage d’encens papal .... pas de niveau 5 pour le moment et ça me va?
« Connect Before Correct » 
Répondre
#5
VillachicoubisS@lut Kernanna

J'ai jeté coup d'oeil sur tes liens et je me demande  si on s'est pas croisé quelque part (FB, ou un groupe par là), car ton visage me dit quelque chose... Mais qu'importe : sois la bienvenue ici sur snet, te souhaitant de trouver des interlocuteurs à ta hauteur puisqu'en effet le 4éme dégré de lecture, tu as déjà pigé le coup.

C'est notre Claire Nationale Villa ! 

Mais il existe un 5éme degré... Peu connu car tout simplement ceux qui sont happés par ce 5éme degré, sont des adeptes du pentagramme = des adeptes des sciences qui s'étendent de la sorcellerie à la magie. Et que quant ils reviennent de ce 5éme degré,  tout ce qu'il pourrait en dire, et n'importe comment ils s'y prendront pour en parler : On les croira pas, on les mettra dans la case du fou sur ce grand échiquier.

Connais tu ce 5éme degré ? Y'en a  t il qui le connaissent parmi ceux qui passent et lisent ce post....?

Ben oui mais la réponse est dans ce que tu expliques !
On n'en parle jamais, c'est du personnel et confidentiel.
Déjà au niveau 4 ça doit rester entre chaque personne et le Divin, alors le 5 ...

Tu as entièrement raison, ceux qui s'avisent d'en parler au mieux on ne les croit pas, au pire ils se retrouvent en HP.
L'analyse que j'en ai faite : ce serait dû au fait que l'on est dans le domaine de l'indescriptible mais aussi et surtout, que l'on a en aucun cas à diffuser à la place du Divin ce qui est de son ressort et non du nôtre. Nous ne sommes pas lui !

Les expériences sont carrément border line, sur le fil du rasoir quant aux respect des Lois de la Nature, seul Dieu peut autoriser des trucs pareils.
De toute façon, sans son invitation, sa validation, elles ne nous viennent même pas à l'esprit, tout simplement. Comme ça le problème est réglé !
Répondre
#6
@ Kernanna : C'est bien, on m'avait dit que tu passerais, mais à vrai dire je t'attendais plutot là :
http://www.sorcellerie.net/forum/showthr...p?tid=1257
Dans tous les cas n'hésites pas à poster et à faire part de tes travaux dont j'ai entendu parlés et qui semblent intéressants vus de loin. Ne te fies pas au nom de Sorcellerie, Snet a une large audience, il n'y a pas que des adeptes des sciences ultimes, il y a aussi des tas de gens en quête de réponses spirituelles  que tu pourras aider utilement. Et ramènes aussi tes copains car comme on dit : Plus on est de fous et plus on rit...
Et à part cela le 5éme degré ne t'interpelle pas plus que cela ?. Tu ne voudrais pas en  savoir au moins un peu plus sur ce qu'il pourrait t'attendre après le 4éme étage ?  Car forcément à un moment ou un autre : faudra y aller au 5éme.

@ Lune de Miel  : On va encore jouer au jeu de devinettes :  la réponse que tu donnes relève des 3éme et 4éme degrés, pas encore du 5éme... Je te donne un indice : Le 5éme on en a beaucoup causé dernièrement....

Et puis aussi Lune : Tu pourrais éviter le orange sur fond noir.... c'est violent comme contratste et  me tire sur les yeux.... Faut toujours éviter le orange pour se concentrer . D'ailleurs tu vois jamais un tapis de billard orange....
Répondre
#7
Bonjour,
Je trouves intéressant la découpe des degrées de lectures, certes, je ne sais pas si je pourrais vraiment catégoriser cela en "profondeur d'analyse " ou simplement de par la culture, la résonnance intellectuelle du récipiant. Un homme de main versus un homme intellectuel n'auras certainement pas la même raisonnance, et pourtant, peut-être qu'ils trouveront tous les deux la vérité.

La Bible as été assemblée par nul autre qu'un humain (enfin plusieurs, mais de la race humaine ahah )
Un auteur peux faire des erreurs, un traducteurs peux faire des interprétation personnelles des écrits...

Elle devait être assez complexe pour rendre confus la personne un peu plus " Simplette " d'esprit et assez mystérieuse pour que le Prêtre aie assez de contenu pour tenir leur beaux discours.

De plus, il y a quelques belles erreurs qui sont noté dans les livres... J'ai un document qui note 101 Contradictions of the Bible, quand même, quand même votre référenciels possède autant d'erreurs, comment peut-on réellement se fier à la profondeur de texte de X ou Y apôtre?

Je n'ai rien contre la Bible en soit, oui, il s'agit d'une oeuvre, mais mérite-t-elle toutes les louanges sur le monde ésotérique ?
J'ai du mal à croire que tout le secret dde l'univers se retrouves dans un seul et unique bouquin, un seul penseur et une seule théorie...

Bonne Journée!
-=xxxx=-
DeathBreeze
Poltergeist de Zelda
Sorcellerie.Net
Répondre
#8
Ces 4 niveaux de lectures connus, décrits à ma sauce, vous pouvez en trouver des références sous le nom de "Lectio Divina".
Pour info, je vous laisse une des plus récentes, celle de Benoît XVI qui date de 2006 :

"La Lectio divina constitue un véritable itinéraire spirituel par étapes. De la Lectio, qui consiste à lire et relire un passage de l'Écriture Sainte en en recueillant les principaux éléments, on passe à la Meditatio, qui comme un temps d'arrêt intérieur, où l'âme se tourne vers Dieu en cherchant à comprendre ce que sa parole dit aujourd'hui pour la vie concrète. Vient ensuite l'Oratio, qui nous permet de nous entretenir avec Dieu dans un dialogue direct, et qui nous conduit enfin à la Contemplatio ; celle-ci nous aide à paintenir notre cœur attentif à la présence du Christ, dont la parole est une "Lampe brillant dans l'obscurité, jusqu'à ce que paraisse le jour et que l'étoile du matin se lève dans nos cœurs" (2P1,19)". Benoît XVI, le 22 juin 2006

Le 5ème étage, oui Villa nous en avons parlé il y a qq jours et tu comprends pourquoi vaut mieux fermer nos p'tites bouches hein !

DeathBreeze,

Cette découpe descriptive en fait est une invitation à se creuser les méninges car les Textes Sacrés (la Bible mais les autres aussi) sont des manuels d'instruction de Voies internes.
Puisque nous sommes sur un sujet qui parle de la Bible, prenons la comme exemple.

Déjà, l'ancien testament parvenu jusqu'à nous est erronné même dans sa langue qui se veut originale, l'hébreu biblique.
Pourquoi ?  
Parce que les originaux ont brulé, se sont perdus, bref les versions en hébreu que nous connaissons sont en fait des traductions de versions grecques qui elles ont traversé le temps.

Vous connaissez la légende ! 

Le grec à l'époque était la langue la plus répandue sur le globe tel l'anglais aujourd'hui. Le peuple juif déjà disséminé, risquait donc de perdre de son identité. Il a été décidé par Ptolémée II qu'une traduction de la Torah devait être effectuée en grec (à l'époque c'était du koinè grec). 72 Sages ont dont été désignés pour effectuer chacun de leur côté cette traduction et oh surprise, les 72 traductions se sont révélées être strictement identiques malgré le fait que les traducteurs n'aient pas travaillé ensemble. Par extension, la totalité de l'Ancien Testament en grec ancien a été nommée "la Septante". Et c'est cette traduction qui serait la plus juste compte tenu que les versions en hébreu sur lesquelles les Sages ont planché se sont perdues.

Pour la petite histoire, bon nombre de Rabins se seraient suicidés à l'annonce de ce projet de traduction de la Torah, tant le fait que ce projet leur paraissait être pure hérésie.
Ils considéraient en effet, que ce Texte était un vortex, intrinsèquement impossible à traduire puisque le fait de changer la moindre lettre qui en hébreu possède sa propre valeur numérique ne pouvait engendrer que des catastrophes de guidances erronnées de l'autre côté du miroir  ... Et ils n'avaient pas tord (Thor) !

Bref, une cata !

Le Nouveau Testament quant à lui, que représente-t-il donc réellement ?
Un manuel d'instruction d'Alchimie interne, c'est ce que le Christianisme primitif, ésotérique nous enseigne mais pour y accéder, il faut avoir des clés de lectures qui circulent encore sous le manteau de nos jours. Rien de simple non plus de ce côté là puisque là aussi, les traductions ont fait un joli carnage, normal surtout dans les langues non sémitiques.

D'où l'immense importance d'évoluer dans notre Lectio Divina, car vous le devinez peut être déjà, tout ce qui s'est perdu ici bas ne l'est évidemment pas sur d'autres plans et par transmissions directes, verticales, il est possible de recevoir tout ce qu'il nous est impossible d'acquérie ici bas.

Le 4ème niveau de lecture, la contemplation nous permet de recevoir en direct du Divin tout ce qu'il veut bien nous transmettre selon où en est notre âme.

Car attention, balancer des informations à une âme non préparée peut faire autant de dégâts que d'aller brancher un grille pain sur un pylône électrique en plein champ. En tant qu'humain, nous devons donc avoir la sagesse de garder ce que l'on reçoit et qui n'est pas de notre ressort non pas par élitisme mais par sécurité. Il nous faut considérer que Dieu seul peur réellement savoir où en est une âme et ce qu'elle peut recevoir sans être mise en danger.

Passer cette Loi de la Nature reviendrait à se prendre pour Dieu lui même !

Alors évidemment, vous pensez bien qu'avant de balancer des choses aussi particulières voir dangereuses, l'éternel va s'assurer que nous sommes en mesure d'avoir cette sagesse de garder pour nous ce qu'il nous envoie.

Le 5ème stade est de l'ordre du jump. Comment dire ?

En fait, l'Eternel va nous prendre par la main et nous faire passer un sas, comme à la banque !
Il est le seul à avoir la clé pour y entrer, on ne peut le traverser sans lui et la seconde porte qui mène de l'autre côté, lui seul peut nous la faire franchir.
Rien ni personne d'autre que le Divin ne permet à notre âme cette expérience de notre vivant. 

Bon allez je m'arrête là, tout ceci vous le découvrirez par vous même si la Mystique pure vous intéresse et que votre cheminement vous mène à ce stade.
Répondre
#9
Coucou
Que c’est bon de lire de grands messages bien étayés !
Disons que maintenant je vis dans un espace où j’ai compris que chaque chose venait à temps et qu’ensuite elle prenait un sens ésotérique . Quand j’ai écris cela j’ai senti à l’intérieur que j’y passerai un jour au 5. Pour la magie individuelle de peaufine chaque jour en étant honnête et fidèle à ses valeurs tout en menant sa barque au gré des courants .
Le rêve? Un espace qui se vit en moi mais que j’explore peu, quand je sentirai la curiosité poindre je ferai le pas .
Il y a plein de sujets à explorer ?
Ma magie a moi c’est l’Ecoute qui a elle seule quand elle se fait à partir d’un espace Conscient, guéri des générations ?? et je suis en passe de transmettre à des futurs thérapeutes ce goût du Chemin ?

Au plaisir de vous lire, d’interagir voire d’initier un jour un thème quand le Coeur me fera signe
Bon dimanche!! ?
« Connect Before Correct » 
Répondre
#10
Bon bein j'attendrai que quelqu'un passe et me dise : Moi je veux connaitre le 5éme degré... J'OSE VOULOIR SAVOIR alors ne te taies pas ! ....

Et alors, je lui, obéirai et  je parlerai du 5éme degré.
Répondre
#11
Moi je veux le connaître ... mais est-ce que ça compte?
Répondre
#12
Ça va vite! Un post nourrit la réflexion d’un autre ... vos partages sont pertinents et solides ... alors oui aller ... je sens que le 5 me fait moins peur qu’il y a deux jours ... je vais ajouter le J’ose devant Vouloir Savoir
« Connect Before Correct » 
Répondre
#13
oui il existe plusieurs niveaux de lectures, comme la grande majorité des textes ésotériques classiques.

La première lecture est de lire les mots, qui forme des phrases, qui forme des paragraphes et de prendre tout sa au pied de la lettre.

la seconde lecture est de comprendre le message derrière le texte, si l'histoire raconter est fictive, pourquoi choisi t'on cet exemple, cette histoire pour exprimer ce concept, cette valeur. On tombe ici dans l'analogie et le symbolisme

Ensuite il y a le choix des mots, les mots écrits furent choisi pour une raison, une fois qu'on a compris que ce qui est écrit n'est pas au premier degré, qu'on a compris que l'histoire est porteuse de symboles, quand on regarde le texte on comprend que ce texte a été choisi et que chaque mots, chaque virgule a été choisi pour une raison particulière (d'ou pourquoi chaque traduction perd beaucoup de valeur)

Ensuite les clées permettent d'accéder a une compréhension différente de celle des mots, ce qui une fois qu'on a compris pourquoi chaque mots a été choisi, chaque expression dites, les clées vont nous amené a une compréhension plus grande.

S'il y a un autre niveau de compréhension, je dois avoué ne pas être rendu la. On parle ici de beaucoup d'investissement en terme de temps par texte.

Mais c'est très intéressant comme sujet

Mais votre truc de niveau me fait pensé a un Donjon et dragon, je suis un lecteur niveau 4 sorcier niveau 12 hahaha
"I'm the one who steps from the shadows, all trenchcoat and cigarette and arrogance, ready to deal with the madness. I walk my path alone... who would walk with me?" 
- John Constantine
Répondre
#14
Le 5ème niveau, ne serait-il pas le langage des oiseaux?
Répondre
#15
TipherethLe 5ème niveau, ne serait-il pas le langage des oiseaux?

Il s'agit en fait d'une expérience concrète de l'autre côté du Miroir.
Cette lecture te fait changer de plan mais pas en méditation ou en rêve, tu vas te ballader concrètement là où l'Humain n'est pas censé allé avant d'y être invité par le Divin lui même.
4ème niveau : Dieu nous parle en direct via un monologue.
5ème niveau : Il nous fait parcourir sa Parole, pour de vrai, comme je l'expliquais, il nous fait passer le sas de notre vivant.
Répondre
#16
dergé un je lis ..
degré 2 je passe à Kermana
degré 3 je ferme les yeux
degré quatre j'ouvre ma conscience à l'iunivers

Et degré 5, je pars en voyage avec mon baluchon et là je perçois tous . j'ai l'impression de me connecter à toute source, à toutes choses retraçant nos origines ett voilà que ej tombe . Boum une grosse flaque puante ...

Pourquoi autant de contradiction Death, pourquoi autant de batailles pour faire valoir son ou ses prophètes !? Bon nombres de personnes s'entretuent alors qu'ils vénérent le même Dieu n'en déplaise le nom que l'on prononce en vain ou la façon de le vénérer .

Le problème là dedans c'est qu'on ne peut lire la bible sans se relier à sa source et à ses origines donc oui je dirais qu'ikl faut prier et se laisser accompagner sinon tu finis comme un coq en pattes qui ne comprendra rien du tous car non connectée à sa source ...
Répondre
#17
LE 5EME DEGRE DE LECTURE
 
 
Bon puisque vous voilà revenus avec le OSER VOULOIR SAVOIR,
 
Pour ne pas se taire et pour parler du 5éme degré de lectures, quelques citations au préalable pour montrer un truc magique  :
 
 
 
Référence : Bible : SAGESSE DE SALOMON - I La sagesse et la destinée humaine - 1-4 Non la sagesse n'entre pas dans une âme malfaisante, elle n'habite pas un corps tributaire du pêché. Car l'Esprit Saint,  l'EDUCATEUR, fuit la fourberie, il se retire devant les pensées sans intelligence, il s'offusque quand survient l'injustice
 
 
 
Référence : Sepher Yetsirah 1-4 Dix Séphiroth dans le néant, dix et pas neuf, dix et pas onze. Discerne avec Sagesse et pénètre avec Intelligence. Examine-les, interroge-les, ainsi la Parole s'élèvera vers son créateur et le Formateur sera replacé sur sa base.
 
Référence : Bible : Les Actes des Apôtres.
 
— Actes 1:15
 
« Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d'eux. Et ils furent tous remplis du Saint Esprit, et se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer. »
 
Référence : Bible Daniel 7-15 interprétation de la vision
 
Moi Daniel, mon esprit en fut écrasé et les visions de ma tête me troublèrent. Je m’approchais de l’un de ceux qui se tenait là  (NB : dans sa vision) et lui demandait de me dire la vérité concernant tout cela. Il me répondit et me fit connaître l’interprétation de ces choses.
 
Donc si on a bien compris, il y aurait un truc en forme d’Esprit SainT, un éducateur, un formateur, qui permet même de parler les langues étrangères, qui livre l’interprétation des choses… Bref qui éclaire, un éclaireur, comme un ange de lumière, comme…. Lucifer qui finalement n’a rien à voir avec le diable, puisque même Jésus traînait avec (En ayant été  accueillis par les Rois Mages cela n’a rien d’étonnant)  !!!!!….
 
Et donc le 5éme degré de lecture c’est peut être le moment ou « Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux », d’une charge de cavalerie, un truc qui remplit et fait trembler la maison comme si la patrouille de France passait au dessus en te disant : « Assieds toi sors ta bible je vais t’instruire… »
 
Ce 5éme degré  a été résumé en une image : Une étoile à 5 branches justement, le pentagramme des mages avec lequel ils lisent autant la bible que les gravures égyptiennes (pour cause cela permet de parler des tas de langues et d’être accompagné durant le temps de lecture par un commentateur invisible). Donc comme les Rois Mages cette étoile (du nord ? du matin ? dans tous les cas à 5 branches) les guide…
 
Eliphas Lévi précise concernant le pentagramme que toute la préparation au 5éme niveau a été gravé dans celui de Faust (qu’il reproduit chapitre 5 de son dogme page 78 éditions BOUQUINS) Si y’en a qui savent introduire les images qu’ils fassent apparaître  pour moi ce pentagramme de Faust, car je suis plantée  avec le module image depuis la réouverture de snet …
 
Et donc cela devient simple de deviner que c’est partir de là 5éme degré de lecture / 5éme branche de l’étoile, qu’on barre ensuite direction l’étoile à 6 branches et donc … Un 6éme degré potentiel. Dont on peut commencer à entrevoir un aspect dans JOB, discours final qui commence par : « Ceins tes reins comme un brave » = accrocher bien ta ceinture voilà que se profile le grand 7. etc…
 
Et pour finir l’échelle de Jacob étant infinie, on peut imaginer qu’il reste encore bien des barreaux, des degrés de lecture et des niveaux à franchir à nos âmes d’être humains pour tout bien comprendre,  de tout ce qui nous a été laissé de comprendre.
 
Ils sont cools quand même pour pas qu’on soit trop largués, ils ont pensé à  envoyer un/des Educateurs spécialisés  : Esprit saint / Lucifer ?, l’esprit de l’initiation  ayant tant de formes. (Chez les Vikings  il est  une des manifestations d’Odin, et chez les Grecs donc Prométhée) …
 
Bref Lucifer nous invite donc à repartir là ou ce post a finalement commencé …
 
http://www.sorcellerie.net/forum/showthr...p?tid=1262
 
Bien à vous tous.
 
 
Répondre
#18
Le nouveau testament a été rassemblé et modifié par l'Église catholique depuis le début de son histoire pour le rassembler les diverses sectes en une seule église. Beaucoup de textes ont été rejetés. Bref, il n'y a rien d'ésotérique la dedans ni de second (ou 3-4-5-6) degré à mon avis.

C'est un recueil d'histoires fantastiques du même niveau que les mythes grecques, bref... la fiction du passé qu'on a "déifié".

Je ne suis pas trop d'accord d'en faire toute une histoire tout particulièrement en liant tout ca à l'ésotérisme pur.

Personnellement je ne crois pas en un dieu... c'est probablement pour ca que les niveaux  plus élevés m'attirent pas plus que ca...  Tongue
Zelda
Directrice générale (ou folle à lier... c'est pareil...)
Sorcellerie.net
Répondre
#19
@ Zelda : Je sais trés bien que tu ne crois pas en Dieu.... Et je respecte ... Au fait en quoi crois tu ? J'ai compris  en l'âme, mais autour des âmes ? entre les âmes ? relation âme /esprit / corps comment vois tu le truc ? Comment te positionnes tu quant à la mort ? tout est fini ou tu laisses encore une possibilité ? 

Réponds pas... on va faire un post : "Pour ceux qui ne croient pas en Dieu, en quoi croyez vous ?" et tu me diras m'expliqueras en quoi tu crois. Les autres aussi d'ailleurs.... . Mais pas ce soir car là je vais au lit .

A +
Répondre
#20
(20-07-2020, 05:20 PM)Yirmeyah a écrit : Le problème là dedans c'est qu'on ne peut lire la bible sans se relier à sa source et à ses origines donc oui je dirais qu'ikl faut prier et se laisser accompagner sinon tu finis comme un coq en pattes qui ne comprendra rien du tous car non connectée à sa source ...

Super résumé !
Lire un Texte Sacré (la Bible ou un autre évidemment) sans connexion à la Source revient à lire un journal infâme auquel on ne comprend rien.
C'est fait pour ...

Lorsque l'âme (symbolisée par Marie) réalise l'existence, la présence du Divin, ce dernier va alors se révéler concrètement : 
c'est le Mystère de l'Annonciation, première étape sur 15.

Ces 15 étapes vont être parcourues , réfléchies, approfondies puis éclairées par le Contemplatio (4ème niveau de lecture de la Lectio Divina).

C'est le fait de vivre concrètement ces étapes ici bas qui va nous mener à la bascule : le 5ème niveau.
Pour commencer, aller chercher le message initiatique à l'intérieur du Mythe.

Le mouvement de l'extérieur à l'intérieur des choses est l'essence même de la démarche ésotérique qui nous mène tout droit  à la Mystique pure.
Tout Texte Traditionnel véritable a sa version "profane" et "ésotérique", il y en a pour chaque pas et à chacun les nôtres.
L'essentiel étant de se mettre en route, à son rythme, via une Voie qui nous parle et qui nous rend heureux.
La progression doit se faire dans la Joie, si on ne la ressent pas, c'est qu'il y a erreur d'orientation ou incompréhension de ce que l'on reçoit.
Attention bien entendu à toute connexion déviée par ces gens malsains ou endormis qui vont se faire un plaisir de vous perdre de matière intentionnelle ou pas.

A notre époque, vous constaterez que des tas de gens, même avec les intentions de départ les plus louables, se vautrent et entraînent ceux qui les suivent dans leurs chute. Le manque de culture y est pour beaucoup !

Un petit écolier romain ne se serait jamais fait embarquer par Raël car à l'époque, dès son plus jeune âge, l'Humain se retrouvait connecté réellement au Divin par les siens et pour les populations les plus reculées, par Dame Nature elle même, notre berceau à tous.

J'invite toujours ceux à qui les Textes Sacrés ne parlent pas, d'aller causer aux Arbres !

"Marcher dans la Nature, c'est comme se trouver dans une immense Bibliothèque où chaque livre de contiendrait que des phrases essentielles" Christian Bobin

Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Un peu de Lecture ? DeathBreeze 15 3505 12-08-2020, 10:17 AM
Dernier message: GreatBlackDragon

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)