Article mis en ligne le 2 Mars 2017, rédigé par Blandine.

A Puerto Montt, dans la municipalité de Fe y Esperanza (autrement Foi et Espoir, ironie du sort), il semblerait qu’une maison soit attaquée depuis plusieurs semaines par une « force mystérieuse ».

Terrorisés par des lévitations inexpliquées d’objets, et d’autres prenant feu (ou tombant sans raison visible), le couple d’une maison à Puerto Montt a appelé les urgences. Ces phénomènes, qualifiés de paranormaux par la presse locale, ont poussé les propriétaires à quitter la maison, et depuis, la nouvelle fait la une des médias chiliens.

Là où ces phénomènes se distinguent des autres faits rapportés tous les jours sur la toile (qui ne manque pas d’articles sensationnels sur les activités paranormales), c’est que la police chilienne s’est déplacée et a constaté elle-même plusieurs fenêtres brisées et un matelas à moitié brûlé dans le jardin du couple. Ce ne sont pas les premiers phénomènes de ce genre qui sont signalés à Puerto Montt, mais c’est la première fois qu’ils bénéficient d’une telle visibilité.

Les policiers ont confirmé avoir vu de la fumée qui s’échappait de la maison sans qu’il y ait rien ni personne à l’intérieur qui ait pu provoquer un début d’incendie, et ont pu tourner quelques vidéos dans lesquelles on voit notamment un meuble tomber sur la personne qui filme, suivi d’exclamations terrorisées et d’appels répétés à Dieu.

La propriétaire, Maria Urra, a expliqué pour le journal télévisé que les phénomènes les maintenaient éveillés toutes les nuits depuis des semaines, et qu’ils avaient même peur de dormir de crainte de mourir dans un incendie. Les phénomènes ont en effet commencé il y a quelques semaines, le 8 février, mais c’est dans les derniers jours du mois que les propriétaires, excédés et épuisés, ont appelé la police.

Comme personne n’a pu « nettoyer » leur maison de ces phénomènes, et que pour le moment, personne ne comprend ce qui les cause, les propriétaires ont été accueillis par un centre d’hébergement social à quelques centaines de mètres de leur maison. Ils y resteront jusqu’à ce qu’elle soit de nouveau sûre .

Sur la vidéo du reportage télévisé, le policier explique qu’au début il n’y croyait pas, mais qu’après avoir été dans la maison, il peut difficilement remettre en cause son vécu (il raconte qu’un couteau a été projeté sur lui, vers son épaule, mais qu’heureusement, il a pu éviter une blessure).

Plusieurs officiels et habitants de la ville ont signalé ce genre de phénomènes et s’ils sont à prendre avec des pincettes, il semblerait qu’il y ait une base de témoignages suffisamment solides pour que les autorités ne prennent pas cette affaire à la légère : enquête de police et couverture médiatique importante.

Si l’idée d’une blague (de mauvais goût) est possible, pour le moment, l’hypothèse des activités paranormales est privilégiée dans un pays qui, rappelons-le, n’a pas le même rapport à la religion et à ce qui l’entoure (la propriétaire évoque une malédiction) qu’en France.

Source : http://fr.ubergizmo.com

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Chat S.net