QU’EST-CE QU’UNE CONFRÉRIE?

Selon le dictionnaire du Petit Larousse, il s’agit d’une association de laïques fondée sur des principes religieux ou sociales qui partagent les mêmes passions et les mêmes désirs.

Le principe des confréries est aussi repris dans les Universités nord-américaines ainsi qu’européennes. Elles fonctionnent avec des chefs ou représentants pour chacune d'elle et des points sont directement associés aux notes académiques des étudiants des confréries. Chacune d’elle est représentée par un pictogramme ayant un lien avec les caractéristiques de chaque élève la composant.
Aussi, dans certaines universités anglophones, l’on retrouve des compétitions pour déterminer la meilleure confrérie.


POURQUOI LA CRÉATION DE CONFRÉRIES SUR SORCELLERIE.NET?

Ici, dans le cas qui nous intéresse soit Sorcellerie.net, nous sommes tous des personnes intéressées par un point connexe, en l’occurrence, la magie et la sorcellerie. Cependant, malgré nos points communs de nombreuses questions de nature sociale étaient trop souvent posées et ce, de façon chaotique sur les forums.

La création des confréries ont été pensées et créés dans le but de rapprocher les membres et de permettre à ceux qui n’ont pas la chance ou qui n’ose s’exprimer sur les différents forums, de peur d’être critiqué et/ou jugé, d’avoir enfin leur droit de parole. Ainsi, en créant un questionnaire qui permet de regrouper les différents traits de caractères communs chez les membres et en leur attribuant une confrérie, nous avons voulu rendre le site plus amical et familial. Ce système de confrérie existe sur Sorcellerie.net depuis aout 2004.


À QUOI SERVENT-ELLES?

Donc, votre confrérie vous sert uniquement à parler de tout sauf de sorcellerie!

Les confréries n’ont pas été crées afin de disperser les membres mais au contraire afin de les rapprocher. Ainsi, vous pourrez discuter de sujets n'ayant aucun lien à la sorcellerie et aurez l’occasion de vous entraider sur la fonctionnalité du site et des endroits où vous pourrez discuter de sujets précis relatifs à vos intérêts et questionnements. C'est pour personnaliser le contact du site, connaître plus de gens et vous faire des amis que les confréries furent mises en fonction.

Il n'y a aucune compétition puisque leur but est l’entraide et le développement des relations. Les confréries ne vous empêchent nullement de parcourir le site comme auparavant puisque toutes les anciennes fonctions demeurent.

Ainsi, c’est un endroit de détente… un lieu pour discuter et vous encourager. La confrérie vous permet de parler de tout ce que vous ne pouvez pas parler ailleurs sur le site. Dans ce lieu, personne n’est administrateur car ceux-ci sont administrateur UNIQUEMENT sur leur forum et nul part ailleurs!

Pour vous faire une image de ce que représente concrètement une confrérie imaginez…

Un salon avec des fauteuils dans le style café-bistro avec une ambiance feutrée et une odeur de pâtisserie ou si vous êtes plus conservateur imaginez qu’il s’agit d’un salon de thé dans le style victorien avec en arrière fond de la musique classique et un parfum de rose et de jasmin flottant dans l’air.


D’OÙ VIENT LE QUESTIONNAIRE POUR LA CLASSIFICATION?

Le questionnaire a été créé avec des études de différents types de personnalité (l'énnéagramme par exemple). Nous ne sommes pas un type, mais un mélange de types différents. Vous êtes classés dans le type qui est le plus fort chez vous. Dans ce questionnaire, chaque question donne un point à une ou plusieurs confréries. La confrérie ayant eu le plus de point est celle qui est attribuée au membre.

Ainsi, nous sommes tous différents et il est tout à fait improbable d'être qu’un seul groupe et de posséder les mêmes affinités de tout le monde.


QUE REPRÉSENTE LES BLASONS

Les blasons ont été créés afin de représenter les affinités communes de chaque confrérie. Les couleurs qui ornent les blasons sont les couleurs caractéristiques obtenues par définition de l’énnéagramme et des couleurs. Tandis que les images ainsi que la citation latine représentent l’esprit qui occupe la confrérie.


NOTA BENE

Si toutefois vous vous sentez inconfortable dans votre confrérie, communiquez avec Zelda (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) qui se fera un plaisir de vous placer dans la confrérie qui vous convient.


Voici les 7 confréries avec leur définition :

 
1)  Nystrium (celui qui observe dans le silence de la nuit).
Ils sont les experts, les observateurs... Ils sont du genre à rester tranquille dans leur coin à regarder ce qui se passe. Ils sont des avares de connaissances, libre-penseur, non-conformistes, solitaires, logiques, rationnels, habiles, inventifs, méticuleux, ordonnés, autonomes, objectifs et calmes. Ils sont plutôt inconfortables socialement, mais sont d’excellents accompagnateurs et sont capables d’écouter les autres et de leurs donner de judicieux conseils. Leurs amis savent que leurs idées et leurs explications sont d’une grande valeur pratique et ils sont les premiers à leur demander conseil. Ils préfèrent analyser des situations ou des problèmes dans leur coin que de prendre part aux discussions agressives et émotionnelles. Ils savent garder leur sang-froid et leurs objectivités pour régler des problèmes et ils se coupent de toutes émotions. Ils ont tendance à être froid et distant, de s’isoler et à se replier sur eux-mêmes.
Leur maxime est Felix Qui Potuit Rerum Cognoscere Causas, qui signifie : heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses.
 
 
2)  Ayrïus (celui dont l'âme traverse le temps et l'espace).
Ils sont les originaux, les romantiques... Ils sont sensibles, pacifiques, inspirés, authentiques et uniques. Ils fuient toutes banalités et tout encadrement, ce qui peut les priver de l’audace et de l’autodiscipline nécessaire pour concrétiser leurs projets. Ils manquent aussi de persévérance et ont besoin d’encouragement pour avancer. Quand ils manquent d’inspiration, ils éprouvent de la frustration et de la colère. Ils sont entêtés et acceptent mal ceux qui ne pensent pas comme eux. Ils ont tendance à se sentir incompris, à dédaigner ce qu’ils ont et à vouloir ce qu’ils n’ont pas. Ce sont des hypersensibles qui sont durement touchés par la critique. Ils sont très créatifs et imaginatifs, ils aiment l’art, la beauté, l’amour et l’harmonie. Ils sont intelligents, généreux, respectueux et travailleurs. Ils ont un grand sens du compromis et sont peu exigeants envers les autres. Ils aiment le confort et détestent les conflits.
Leur maxime est Ab Imo Pectore, qui signifie : du plus profond du coeur.
 
 
3)  Éons (chez les gnostiques, signifie l’émanation de l’intelligence éternelle permettant aux âmes incompatibles de s’améliorer grâce à une force symbolisée par le dragon).
Ils sont les généreux, les altruistes... Ils ont du cœur et de la compassion, sont attentionnés, compréhensif, serviable, dévoués et aiment se sentir utile. Ils détestent le matérialisme et ceux qui sont médisants et méchants envers les autres. Ils ont par contre la fâcheuse tendance à manipuler les autres par la flatterie pour les conserver auprès d’eux ou d’éviter le rejet. Ils sont aussi enveloppant, jaloux, quelquefois agressif et peuvent manifester de la jalousie autant en amitié qu’en amour. Ils aiment encourager, soutenir, conseiller, aider activement et sont incapables de dire non. Ils savent détendre l’ambiance et sont très chaleureux, ils détectent en un clin d’œil ce que les autres ont besoin. Ils oublient cependant très souvent de s’occuper d’eux-mêmes au profit des autres. Ils dirigent leurs groupes comme s’ils étaient sa famille, ils sont attentifs et veillent à ce que tous soient bien et heureux.
Leur maxime est Veritas Odium Parit, qui signifie : la franchise engendre la haine.
 
 
4)  Kérotakis (vase clos d’alchimiste).
Ils sont les vigilants, les loyaux... Ils se dévouent, sont fervent et fidèles à un principe ou à une personne. Ils tiennent beaucoup aux traditions, à leurs familles et à leurs communautés. Ils sont du genre à être inquiets, hésitants et méfiants quand leur vient un doute. Ils respectent les autres et les règles qu’ils se sont fixés ou qu’ils ont adoptées, mais sont ambivalents envers l’autorité. Ils ont tendance à amplifier les dangers et à imaginer les pires catastrophes. Ils sont très méfiant des gens en général et ont du mal à faire confiance, ils peuvent même repousser leurs décisions de peur des répercussions et des conséquences. Quand tout ne va pas comme ils veulent, ils ont tendance à s’emporter et à piquer des colères rouge teintées d’agressivité et parfois de violence. Ils sont prompts et impétueux qu’il leur arrive de perdre leur objectivité et ont de la difficulté à se maîtriser. Ils sont cependant très prévoyant et ont la capacité de mettre en place un milieu stable et sécurisant pour ceux qu’ils aiment. Ils sont respectueux, coopératifs, leur amitié est profonde et fidèle. Ils se démarquent des autres avec enthousiasme et force.
Leur maxime est Potius Mori Quam Feodari, qui signifie : plutot mourir que se déshonorer.
 
 
5)  Sygmiah (variante de la lettre grecque « sygma »).
Ils sont les chefs, les justiciers... Ils sont courageux, déterminés, rusés, autonomes, responsables, perfectionnistes, perspicaces, indépendants, forts et solides. Ils sont des décideurs naturels, ils ont un sens aigu de la justice et de la vérité et ils prennent un réel plaisir à dénoncer ouvertement tout ce qui manque de transparence. Ils ont une attitude dominatrice et cherchent à tout prix à garder le contrôle. Ils dénient toute forme de faiblesse et de vulnérabilité. Ils sont directs, francs et défendent farouchement toute forme d’injustice surtout quand la victime est un ami ou de la famille. Ils sont sévères, exigeant autant d’eux-mêmes qu’avec les autres. Ils ont tendance à déprimer quand ils n’ont aucune cause à défendre ou quand leur liberté est brimée, ils ont tendance à travailler et à s’investir tellement qu’ils s’en rendent malade. Ils sont discrets, bienveillants, enthousiastes, loyaux et fidèles. Malgré le fait qu’ils se nourrissent de défis, ils aiment la simplicité et ne se soucient guère de ce que les autres pensent d’eux. Ils ont une aptitude à diriger et à commander des gens d’une main de fer dans un gant de velours, ils ont un réel don pour se faire obéir avec le sourire, même des plus récalcitrants.
Leur maxime est Compos Sui, qui signifie : maitre de soi-meme.
 
 
6)  Alectorius (pierre qui rend invincible).
Ils sont les épicuriens... Ils aiment s’amuser, faire rire, détendre l’atmosphère et partager. Ce sont de grands optimistes, très enthousiastes, idéalistes, ouverts, curieux, vifs, imaginatifs, indépendants, hyperactifs et créatifs. Ils craignent par-dessous tout l’enfermement, la souffrance et la monotonie, ils préfèrent papillonner et se garder une multitude d’options de rechange pour se maintenir actif et occupé. Ils n’aiment pas le conflit et les difficultés et c’est un peu pour cette raison qu’ils arrivent rarement au bout de leurs projets. Quand ils doivent faire face à des situations désagréables, ils se transforment en des êtres tourmentés qui considèrent leur vie comme un affreux calvaire. Ils sont flexibles et ont une multitude de centre d’intérêts, ils aiment le changement et les nouvelles expériences. Ils sont très sociables, hospitaliers, délicats, charmants, passionnés, humbles, modestes, sans rancune, sans rancoeur et ils ont un grand sens de l’écoute.
Leur maxime est Spiritus Ubi Vult Spirat, qui signifie : l'esprit souffle où il veut.
 
 
7)  Schädel (mot allemand signifiant « crâne »).
Ils sont les perfectionnistes, les battants... Idéalistes mus par une aspiration profonde pour un monde de vérité, de justice et d’éthique morale, ils ont une inéquitable intransigeance, un respect infini pour la liberté et une audace qui frôle l’effronterie. Ils sont aussi impatients, pointilleux, aiment avoir raison, focalisent sur des détails sans importance et manquent un peu de créativité. Ils ressentent une colère et une irritation quasi permanente et tentent par tous les moyens de maîtriser leurs émotions. Ils tentent d’éviter la colère qu’ils refoulent continuellement, s’exigent une perfection impossible à mettre en pratique, ils redoutent plus que tout l’échec et il n’y a pas d’alternative, les choses sont bonnes ou mauvaises. Ils peuvent mentir aux autres et se mentir à eux-mêmes pour préserver leur image et la fin justifie les moyens. Ils peuvent devenir très agressif et violent quand ils n’arrivent plus à refouler leur colère. Ils sont aussi honnêtes, loyaux, courageux, dynamiques, intègres, pratiques, consciencieux, tenaces et déterminés. Ils sont responsables et possèdent l’autodiscipline nécessaire pour réussir ce qu’ils entreprennent.
Leur maxime est Per Fas Et Nefas, qui signifie : par le juste et l'injuste (par tous les moyens possibles).
 
 
8)  Neutralis (mot latin signifiant « neutre »).
Cette confrérie existe pour ceux qui désirent ne pas être classé par leur personnalité.
Leur maxime est Solutus Electe Es, qui signifie : Libre de choix.



Les forums de ces confréries sont réservées qu'à ceux y étant acceptés.


Vous pouvez remplir le questionnaire de sélection ici.

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter