Forums S.net

Venez poser vos questions, discuter et débattre sur les sujets qui vous intéressent.
  1. Xiuhcoatl
  2. Annonces & Présentations
  3. lundi, avril 30 2018, 01:44 AM

Je réalise que je n'ai jamais fait de réelle présentation car je suis débarquée ici il y a un peu moins d'un an complètement perdue et paniquée. Mon premier post était un SOS, tout simplement.

J'ai reçu réponse à ce SOS et pour ça je serai toujours reconnaissante à ceux qui m'ont accueillis et aidé, que ce soit via ce forum ou en messagerie privée. J'ai beaucoup appris grâce à l'Initium et à de nombreux posts de gens super intéressants ayant des connaissances très diversifiées.

Mais voilà, cela se termine pour moi aujourd'hui. Donc, ce n'est pas une présentation mais plutôt une salutation finale. Je tire ma révérence.

Pourquoi? Pour plusieurs raisons, mais la principale est le fait que je me suis méprise. Je croyais que malgré le fait que je ne pratique pas réellement l'occultisme mais que j'ai simplement un intérêt pour la chose, cela ne changerait rien au fait que des échanges très intéressants pourraient surgir de mes posts et/ou commentaires sur ceux des autres. Mais je vois de plus en plus que tel n'est pas le cas, que ce soit pour moi ou pour certaines autres personnes que j'ai vu publier ici et qui se sont fait "ramasser" (expression québécoise, pour traduction vous demanderez à d'autres compatriotes qui viennent ici, il y en a d'autres) parce que leurs connaissances ou leurs questions n'entraient pas dans certaines normes établies ici dont je ne comprends pas très bien d'ailleurs les raisons d'être. Je voyais l'occultisme comme un champ si vaste que toutes les connaissances et opinions méritaient qu'on s'y attarde.

Mais je constate que c'est comme partout ailleurs. La connaissance est quelque chose de très subtil que les gens comprennent mal. Le savoir est universel, nous y avons tous accès. Mais comme pour tout dans la vie, le danger est de s'y identifier et surtout de se l'approprier. À partir de ce moment, la connaissance devient notre vérité, notre dogme et hors de ceux-ci, il n'existe point de salut... C'est vrai en religion, c'est vrai en sciences et je constate que c'est aussi vrai ici. Pourtant, ce site n'est pas destiné à ce genre d'exercice, au contraire, toutes les facettes de l'occultisme y sont exposées. Et bien qu'il soit normal d'avoir des affinités avec certaines pratiques (nous en avons tous, moi la première), le savoir n'est pas hermétique et cloisonné. Il est large et infini. De même, il n'y a pas de professeur, de maître ou de Gourou, de même que d'élèves ou de disciples. Il y l'humain qui a à apprendre... de l'humain et pas seulement de ce qui peut nous tomber dessus du monde invisible ou de ce à quoi nous pouvons y accéder.

Ceci dit, je ne veux pas mettre tout le monde dans le même panier, je persiste à dire et à croire qu'il y a plein de gens forts intéressants ici. Seulement, j'ai fait le tour du jardin et ce que je côtoie sur ce forum depuis quelques mois se cantonne à quelques champs de pratique très restreints et la largeur et la profondeur que j'y voyais au départ se rétrécie de plus en plus. Je n'ai jamais aimé me faire dire ce que je dois penser et encore moins de quelle façon je devrais raisonner ou à quelle pratique ou discipline particulière à laquelle je devrais adhérer ou croire. Me faire enfoncer de force dans la gorge une connaissance en particulier au détriments de toutes les autres qui sont tellement... intéressantes!?! Non merci.

Je ne suis pas parfaite, j'ai moi-même été indélicate par moment, mais je ne pense pas avoir manqué de respect ou porté de jugement à l'endroit d'autrui et j'ai toujours tenté de demeurer ouverte à tout ce que j'ai lu puisque j'étais ici pour apprendre. 

Libre à vous de répondre à ce post ou d'échanger sur celui-ci, mais en ce qui me concerne, vous ne me verrez pas commenter puisqu'il s'agit de ma dernière présence sur cette plateforme.

Bonne continuité à toutes et à tous.

Xiuhcoatl



Il existe des réponses à ce sujet, mais vous n'êtes pas autorisé à voir les réponses.